vendredi 5 avril 2013

Les Mondes de Ralph

Les Mondes de Ralph


Réalisé par Rich Moore, production de Clark Spencer, John Lasseter et Monica Lago-Kaytis


     Les Mondes de Ralph est un film d'animation de Walt Disney Animation Studios sortit le 5 décembre 2012. Au cinéma à la même période que Les Cinq Légendes, période festive de Noël, ce dessin animé suit les aventures de Ralph la casse, méchant malheureux d'un vieux jeu d'arcade. Fatigué d'être détesté de tous, il espère obtenir une médaille qui pourra le faire s'intégrer et être aimé des autres. Ainsi, débute un voyage à travers différents jeux d'arcades et vidéos. Il finira par se retrouver dans le jeu de course Sugar Rush où il fera la curieuse rencontre de Vanellope Von Schweetz, interdite de course et tout comme Ralph, rejetée de tous. Alors, Ralph arrivera-t-il à montrer aux autres qu'il est un héros? Et Vanellope pourra-t-elle devenir pilote de course? 
     Distribué par Walt Disney Company France, Les Mondes de Ralph ont fait 1 557 880 entrées (en France) pour un budget de  165 000 000 dollars. Il a également reçu deux prix: celui de meilleur film d'animation au National Board of Review 2012 ainsi qu'au Producers Guild of America Awards 2013.
     Sortie DVD et Blu-ray: 5 avril 2013. 

Casting principal (VO/VF):

Ralph-la-Casse: John C. Reilly / François-Xavier Demaison
Vanellope Von Schweetz: Sarah Silverman / Dorothée Pousseo
Félix Fixe: Jack McBrayer / Donald Reignoux
Sergent Calhoun: Jane Lynch / Isabelle Desplantes
Sa Sucrerie: Alan Tudyk / Benoit Brière

Samantha

L'avis de Samantha: 
     Sorti pratiquement en même temps que Les Cinq Légendes, Les Mondes de Ralph se classe en deuxième position pour ma part si je devais faire une comparaison, même si j'ai beaucoup aimé ! Amusant, dynamique et touchant, ce film d'animation des studios Disney a tout pour plaire du début à la fin ! Le concept de reprendre les jeux vidéos et jeux d'arcade pour en faire un dessin animé est excellent! J'ai adoré entrevoir des jeux de mon enfance ou quelques allusions détournées de jeux actuels. La réunion des "Méchants Anonymes" était très bien imaginée! Chaque sujet abordé est crédible et très bien ficelé, à l'instar du retour des personnages chacun dans leur jeu respectif à travers des cables etc...
     L'intrigue en elle-même est captivante. Nous assistons à la tristesse du héros - si je puis l’appeler comme ça -  qui aimerait abandonner ce rôle de méchant rejeté de tous les personnages de son jeu, et même des autres. Pour ça, obtenir une médaille serait la reconnaissance de son héroïsme qui lui permettrait alors d'être aimé. Cependant, cette quête va s'avérer plus compliqué que prévu. Après un passage très mouvementé dans Hero's Duty (qui par ailleurs par la bouche de Ralph nous renvoie bien l'incrédulité du spectateur face à la violence des jeux vidéos d'aujourd'hui), il va finir par arriver dans Sugar Rush, ce jeu de course où tout n'est que friandises et sucreries. Le duo Ralph-Vanellope est très drôle mais aussi touchant. Il n'aurait jamais dû se rencontrer et pourtant, leur destin va se lier à tel point que Ralph va devoir choisir entre son propre rêve et celui de la petite Vanellope.... Un moment très touchant pour un dessin animé ! 
     Les graphismes sont également excellents! Les décors de Sugar Rush, par exemple, sont juste magnifiques et une seule envie m'est venue: manger des bonbons! Toutes les idées étaient cohérentes et j'ai adoré la source de coca où tombe les mentos ! Bonne référence à ce célèbre mélange explosif! 
     Pour résumer, ce film d'animation est super! Je vous le recommande vivement si vous voulez passer un bon petit moment en famille comme j'en ai eu l'occasion!

 L'avis de Marion : Je rejoins Sam quant à son avis sur Les mondes de Ralph, il est génial !
   Rien que dans les trailers, la réunion des Méchants, dans une sorte de thérapie de groupe pour accepter d'être d'éternel méchant, était super alors voir l'intégralité du passage était hilarant de clin d'oeil et d'humour. C'est d'ailleurs là les deux forces du film: les clins d'oeil et l'humour. En effet pendant tout le film, le spectateur connaisseur ne se lasse pas de chercher d'éternel allusion à ses héros et tant de parallèle sont à faire entre nos jeux vidéos et ceux-ci qu'on ne peut s'empêcher de sourire ravi. Par exemple, les possibilités de course démentielle à Sugar Rush ainsi que leur véhicules sucrés m'ont de suite fait penser à l'univers de Mario Kart avec ses terrains géniaux et ses karts originaux. Les touches d'humour étaient exquises, quand il fallait, décalées ou en accord avec notre génération.
   L'un des enjeux du film est d'ailleurs ce décalage de génération entre le jeu de Ralph qui doit résister à tous ces nouveaux arrivants comme Hero's Duty et Sugar Rush. Alors forcément entre les trois mouvements de Felix (saut, avancer et réparer) et les graphismes merveilleux du sergent Calhoun, on comprend pourquoi Felix lui complimente sa qualité de pixel. C'est ce genre de répliques qui fait des Mondes de Ralph l'un des dessins animés qui deviendra culte !
   Comme l'a souligné Sam, Les Mondes de Ralph a un scénario, un vrai ! Le héros, car on ne peut décemment pas considérer Ralph comme un méchant, est dans une quête de reconnaissance et met en périple par ce fait son monde d'existence. Il est alors tiraillé dans tous les sens sur la bonne chose à faire. Cela peut paraitre un peu classique mais tout l'ensemble se tient, on passe un bon moment, on rit et on est même surpris par le scénario. Alors je vous le dis que demande le peuple ?
   Les graphismes sont fabuleux ! Une merveille pour les yeux et pour les papilles ! Même moi, qui suis pourtant allergique au rose, j'ai complétement succombé au charme de Sugar Rush et de ses friandises. Chaque image est d'une qualité époustouflante et entraînante par l'association des musiques pop. Dans n'importe quel univers le réalisateur a su les représenter avec force et qualité.
   Au final, le film est un délice à voir et à revoir pour tous les enfants mais aussi les adultes pour passer un très bon moment en famille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire