samedi 5 janvier 2013

Dark Divine

Dark Divine

Editions La Martinière Jeunesse - 409 pages
     Dark Divine est le premier tome de la saga du même titre de Bree Despain. Il est paru en juin 2010. Il est avant tout destiné pour les adolescents dès 12 ans. Chaque tome arbore le même type de couverture, seules la position des jambes et la couleur changent.
     Fille de pasteur, Grace Divine voit son ancien amoureux secret, Daniel, refaire surface ce qui crée chez elle de fortes tensions. Car en effet, avant de disparaître une mystérieuse nuit, Daniel était considéré comme leur frère et vivait chez elle étant le meilleur ami de son frère, Jude. Tout bascule donc: Grace va donc devoir choisir entre son premier amour, Daniel (pire ennemi de Jude désormais) et son frère, si gentil. Cependant, en se rapprochant de Daniel, elle va découvrir des choses qui vont faire basculer sa vie entière...
Prix: 13,90€

Samantha

L'avis de Samantha:
     Au départ, je cherchais un livre assez simple de lecture et pas trop compliqué. A première vue, je pensais que ce livre traiterait des vampires. Mais pas du tout ! Il s'agit ici des loups-garou. Mais il ne s'agit pas d'un roman où la légende de ces créatures est expliquée de long en large. Non, il s'agit juste d'un élément important de l'histoire qui fait tout basculer sans pour autant qu'il prenne toute l'histoire.
     Je dirai que ce roman est plaisant à lire et très rapide. Les chapitres sont tous subdivisés en plusieurs parties selon l'endroit et le temps, ce qui permet un repérage assez clair. Les personnages sont assez touchants et certains énigmatiques. J'ai adoré Daniel, il m'a fait beaucoup de peine. En fait, on partage les sentiments de Grace le concernant. Certain moment on l'adore, d'autre on le rejette. Au contraire, j'ai eu une parfaite antipathie pour Pete, prétendant de Grace et un des meilleurs amis de Jude. Jusqu'à la fin, je me demandais qui il était vraiment... Mais je me trompais, même s'il reste un "sale type". 
     Pendant une bonne partie du livre, on se demande ce qu'est vraiment Daniel. Des indices sont laissés ici et là, donc on comprend assez vite qu'il n'est pas humain, ça c'est sûr mais en même temps, on sent que toutes les horreurs qui arrivent ne viennent pas de lui, et à juste titre. Il est victime de sa nature, tout comme un autre personnage on l'apprendra plus tard.
     Par contre, un point m'a beaucoup dérangé dans le roman: l'omniprésence du religieux. C'était un peu trop je trouve. On en trouvait partout, à chaque instant. J'ai donc trouvé cela un peu lourd même si certains passages sont nécessaires pour la suite de l'intrigue.
     En définitive, un bon roman qui mêle intrigue amoureuse et fantastique: schéma typique mais qui garde son charme malgré tout. Je pense lire le second tome car l'histoire risque d'être prometteuse aussi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire