dimanche 9 décembre 2012

Dette d'Os

Dette d'Os


Editions Bragelonne - 117 pages - Illustration par Keith Parkinson


     Dette d'Os, de Terry Goodkind, est une préquelle à la fameuse saga L'Epée de Vérité. Publiée en 2008, en plein cycle de sa série romanesque, l'auteur a voulu écrire un livre à part concernant un personnage qu'il voulait à tout prix approfondir: Zedd. En effet, lorsqu'il écrit les différents tomes de L'Epée de Vérité, il dispose de plus d'éléments qu'il ne pourrait l'écrire en un seul livre. C'est pourquoi Dette d'Os fut un moyen parfait d'approfondir sur la vie de Zedd, avant l'apparition des frontières. Il voulait montrer que "dans un univers de fiction, comme dans la réalité, un individu, même s'il se croit impuissant, a parfois le pouvoir de changer le cours de l'histoire - et pas toujours dans le bon sens."   
     La couverture que je vous mets ci contre est celle que l'on trouve si on enlève le protège livre. Je vous la publie car je la trouve vraiment très jolie.
Prix: 15 €

     Ainsi, dans cette préquelle, nous retrouvons Zedd, jeune sorcier tout juste promut Sorcier du Premier Ordre et qui doit faire face à la guerre entre D'Hara, sous le contrôle de Panis Rahl, et les Contrées du Milieu. Alors que la guerre fait rage et que Zedd essaye de trouver toutes les solutions possibles, Abby vient lui demander de sauver les habitants de son village, pris au piège des d'Harans. Alors que Zedd veut refuser, les choses vont se compliquer puisque la jeune femme est venue avec une Dette d'os ...

Samantha

Avis de Samantha: 
     J'ai trouvé cette petite nouvelle très intéressante. Elle se lit très vite et grâce à elle, nous en apprenons plus sur le passé de Zedd mais aussi sur la création des frontières. Elle n'était pas indispensable au cycle de L'Epée de Vérité, c'est vrai. Mais j'ai beaucoup aimé voir Zedd en action, encore jeune et tout juste promu. Nous pouvons mieux comprendre les choix qu'il peut être amener à faire dans les autres tomes de la série et le poids qu'il devait porter. Il est d'ailleurs un peu présenté comme un personnage incroyable et très intelligent, le meilleur de son temps.
     L'auteur a raison quand il nous dit que lorsqu'il a écrit, il voulait "que les lecteurs se demandent ce qu'ils auraient fait à la place de Zedd ou d'Abby". C'est exactement cela. Zedd, qui a sacrifié sa propre fille, accepte d'aider celle d'une inconnue. Mais pourquoi ? Les choix que les personnages font ne sont pas forcément ceux que nous aurions faits. 
     Un autre point que j'ai aimé, c'est le fait de voir des personnages que nous serons amenés à revoir plus tard dans la saga comme les Mord-Sith. De même, la blessure infligée à Darken Rahl et son père qui est mentionnée brièvement dans le premier tome trouve sa cause ici. 
     Terry Goodkind signe ici une bonne nouvelle, qui n'est vraiment pas indispensable mais qui a son intérêt pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l'étrange sorcier qu'est Zedd mais aussi sur "l'aube du monde dans lequel naîtront un jour Richard et Kahlan".



2 commentaires:

  1. Merci, je crois comprendre que l'on peut commencer le cycle par ce prélude écrit récemment ! Une bonne approche que j'apprécie comme dans l'incal et avant l'incal dans un autre registre qu'est la bande dessinée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. En fait, on peut le lire quand bon nous semble car il ne perturbe en aucun cas la compréhension de la saga! Mais si vous n'avez pas encore commencé la série, c'est toujours mieux de le lire avant, histoire d'avoir un petit aperçu de l'univers :)

      Supprimer