lundi 5 novembre 2012

Tous les Weyrs de Pern


La Ballade de Pern

Tous les Weyrs de Pern

Éditions Pocket, 448 pages, illustration de W. Siudmak, traduction de S. Hilling

Tous les Weyrs de Pern est le dernier tome du sous-cycle La Grande Guerre des Fils issu de La Ballade de Pern, œuvre titanesque qui a fait la renommée de son auteur, Anne McCaffrey. Par ordre chronologique de parution, il est le onzième tome de la saga puisqu'il est publié en 1991, chez Bantam Books aux Etats-Unis, puis publié en 1994 en France. Il a été rangé quatrième tome dans un sous-cycle par soucis de compréhension puisqu'on y retrouve les mêmes personnage que dans le premier et second tome, autant par ordre de parution que chronologique de Pern. Anne McCaffrey
a reçu le prix du Science Fiction Book Club du livre de l'année pour Tous les Weyrs de Pern en 1992.
Siav, le Système d'Intelligence Artificielle Activé par la Voix, a été déterré après des milliers d'années passé enfoui. Quel n'est pas l'étonnement de tout Pern quand on découvre qu'il fonctionne encore ! Les plus grands de ce monde, F'lar, Lessa, Robinton, Jaxom et bien d'autres, se précipitent à sa rencontre, avide du savoir antique des premiers colons que la machine a en mémoire, tandis que d'autre sont plus sceptiques et crient à l'abomination. Constatant les progrès et les décadences des héritiers de ses anciens dirigeants, Siav leur apprend que le rêve est à porter de main : ils peuvent détruire les Fils dans moins de cinq ans s'ils parviennent à réapprendre des savoirs perdus. Mais dans cette préparation euphorique, le danger gronde, Jaxom et Ruth devront une fois de plus contrer le danger pour le bien de Pern.
Prix: Pocket Intégral V: 13, 90 € avec deux autres titres

Marion

L'avis de Marion : A l'image des tomes précédents, Tous les Weyrs de Pern ne déçoit pas et clôt cette étape de La Ballade avec brio et émotion.
J'ai pris toujours autant de plaisir à lire les aventures de mes chevaliers-dragons en les retrouvant avec délectation même. AnneMcCaffrey a eu l'excellente idée d'avancer légèrement le temps de quelques années et ce qui m'a donnée la joie de voir l'évolution de chacun des personnages, tous autant qu'ils sont : Jaxom, Sharra, F'lar, Lessa, F'nor, Brekke, Robinton, Menolly, F'lessan et tellement d'autres. Leur vie a défilé nous montrant ce que le temps et la vie leur a réservé, et ce défilé s'opère pendant toute l'oeuvre, ce qui est d'autant plus fascinant.
La plume de l'auteur s'installe davantage dans une veine de science-fiction en appuyant sur des connaissances techniques, scientifiques, astronomiques, qui faisaient défauts aux héros mais qu'ils réapprennent, mais aussi en rappelant que les habitants actuels de Pern sont les descendants d'immigrés venus de la Terre, incluant donc une notion de voyage dans l'espace. Cependant, cela est fait avec légèreté et habileté, ce qui ne m'a pas gêné dans la lecture.
L'histoire est toujours aussi grandiose, elle continue dans la quête de destruction des Fils, ennemis millénaires des chevaliers-dragons, tout en faisant passer un message philosophique sur le savoir et le partage avec autrui. Il n'y a pas de moments de creux, j'ai tout savouré, lentement, méticuleusement, malgré l'envie de savoir l'issu de ce voyage. Celui-ci n'en a d'ailleurs pas et me laisse à rêver d'une nouvelle vie sur Pern.
Je poursuis donc ma route, dévorée par cette faim insatiable de découvrir encore et toujours Pern, en recommandant le plus possible cette magnifique saga pleine de poésie, qui vous arrachera peut-être une larme sur ce tome.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire