samedi 27 octobre 2012

L'Appel du Destin


L'Appel du Destin

Edtions Castelmore, 448 pages, illustration de Didier Graffet

L'Appel du Destin est un roman de fantasy écrit par Fiona McIntosh, une auteur anglaise populaire, en 2009. The Whisperer, de son titre original, a été publié en France en 2011 aux éditions Castelmore. Bien que étant classé comme littérature jeunesse, L'Appel du Destin eut un grand succès.


Lute est le prince héritier du royaume de Drestonia, Griff est simple monteur dans un cirque itinérant. L'un est oppressé par son patron avide et cupide qui le pousse sur la scène du cirque, l'autre est victime d'un coup d'état monstrueux et est contraint de fuir pour protéger sa vie. Deux destins qui ne devaient pas se croiser et pourtant, l'un deux va murmurer sa détresse à cet autre et leurs destins en seront chamboulés.
Prix: Castelmore: 14, 44 €
Marion

L'avis de Marion : Sous les recommandations d'un internaute, j'ai cherché l'un des livres de Fiona McIntosh et ai choisi L'Appel du Destin. La couverture m'a tout de suite séduite avec cet effet vieux livre manuscrit mais très vite j'ai tiqué sur la taille du livre. Court, un peu trop court. Cela s'est vraiment ressenti sur la fin et c'est dommage car le livre est vraiment sympa.
L'univers tout d'abord est vraiment très bien. Clair, net et précis, j'y suis rentrée sans aucun soucis sans même me poser de question. Le cadre est là, il entoure les personnages et les fait ressortir avec brio. Le cadre médiéval et la royauté sont sympathiques quoique un peu classique.
De même, le scénario n'a rien d'extraordinaire, il aurait pu être un peu plus développé si le livre avait été un peu plus long. Heureusement, il est porté par l'écriture de Fioan McIntosh qui est d'une telle magie que je n'ai pas pu décrocher du livre. Le livre ne m'est pas apparu comme LA révélation ou le coup de cœur absolu mais je n'ai pas pu m'arrêter de lire, il y a un magnétisme dans sa façon d'écrire qui est fascinant.
Les personnages sont des enfants qui ont tout de grand. J'ai très vite oublié qu'il n'avait que treize ans. Leurs raisonnements, leur personnalités, leur motivations, leur grandeurs d'âmes, ils n'ont rien à envier à d'autres grands héros de la fantasy.
En somme, c'est un bon livre qui m'a fait passer un agréable moment et que je recommande à tous ceux qui veulent passer un bon moment détente sans prise de tête.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire