vendredi 20 janvier 2017

The Flash - Saison 2

The Flash - Saison 2

Affiche officielle

Amené lors d'une apparition du scientifique Barry Allen dans Arrow, le jeune homme est vite parti pour avoir sa propre série en octobre 2014. Crée par Greg Berlanti et Andrew Kreisberg, diffusé par CW, la série connait un succès similaire à Arrow, dirigé par les mêmes personnes. Un crossover sur deux épisodes est installé obligeant à regarder les deux séries de front pour comprendre. Au terme des 22 épisodes, une troisième saison a été annoncée.
Synopsis : Avoir vaincu le Reverse Flash a eu bien des conséquences néfastes. Ronnie, le fiancé de Caitlin, est mort dans la manoeuvre, laissant la scientifique déboussolée, et des brèches temporelles se sont ouvertes à Central City. Depuis, une invasion de méta-humain sévit sur la ville. Mais plus étrange, chacun d'entre eux semble avoir un objectif bien précis : tuer Flash. Mais qui est donc ce Zoom, qui les envoie et semble tous les terroriser

Episodes :
  1. L'homme qui a sauvé Central City, diffusé le 06 octobre 2015, 3 600 000 téléspectateurs
  2. L'autre monde, diffusé le 13 octobre 2015, 3 300 000 téléspectateurs
  3. Pression familiale, diffusé le 20 octobre 2015, 3 500 000 téléspectateurs
  4. Le nouveau candidat, diffusé le 27 octobre 2015, 3 400 000 téléspectateurs
  5. Un retour inattendu, diffusé le 03 novembre 2015, 3 900 000 téléspectateurs
  6. Le face-à-face, diffusé le 10 novembre 2015, 3 600 000 téléspectateurs
  7. Gare au gorille, diffusé le 17 novembre 2015, 3 500 000 téléspectateurs
  8. Les légendes d'aujourd'hui, diffusé le 1er décembre 2015, 3 900 000 téléspectateurs 
  9. Encore plus fort, diffusé le 8 décembre 2015, 3 600 000 téléspectateurs
  10. Course au ralenti, diffusé le 19 janvier 2016, 3 400 000 téléspectateurs
  11. Un seul et unique, diffusé le 26 janvier 2016, 3 700 000 téléspectateurs
  12. Les pleins pouvoirs, diffusé le 2 février 2016, 3 700 000 téléspectateurs
  13. Bienvenue sur Terre-2, diffusé le 9 février 2016, 4 000 000 téléspectateurs
  14. La dernière brèche, diffusé le 16 février 2016, 3 900 000 téléspectateurs
  15. King Shark, diffusé le 23 février 2016, 3 800 000 téléspectateurs
  16. L'éclair bleu, diffusé le 22 mars 2016, 3 000 000 téléspectateurs
  17. Flash-back, diffusé le 29 mars 2016, 3 400 000 téléspectateurs
  18. L'affrontement, diffusé le 19 avril 2016, 3 000 000 téléspectateurs
  19. Un héros ordinaire, diffusé le 26 avril 2016, 3 400 000 téléspectateurs
  20. Rupture, diffusé le 03 mai 2016, 3 300 000 téléspectateurs
  21. La vitesse pure, diffusé le 10 mai 2016, 3 500 000 téléspectateurs
  22. Invincible, diffusé le 17 mai 2016, 3 400 000 téléspectateurs
  23. Le Duel, diffusé le 24 mai 2016, 3 400 000 téléspectateurs

 Casting principal :
Barry Allen / Flash : Grant Gustin
Caitlin Snow : Danielle Panabaker
Dr Harrison Wells : Tom Cavanagh
Cisco Ramon : Carlos Valdes
Joe West : Jesse L. Martin
Iris West : Candice Patton


 Marion

L'avis de Marion : Après une première saison sympathique mais sans plus, j'attendais une vraie lancée pour Flash. Résultat, mon avis est très paradoxal. Je m'explique
     Petit infime changement de look pour The Flash, maintenant, le logo a un fond blanc. Ce petit détail n'est qu'anecdotique mais fais plaisir quand même pour la ressemblance encore avec le Flash du comics. En revanche, je suis clairement déçue du costume de Zoom. Ils ont fait le choix de changer son costume (qui est plutôt celui du Reverse Flash) et de le faire proche d'une version inconnue que l'on peut trouver dans certains comics - que je ne connais pas. Toutefois, le résultat me déçoit car finalement, ce n'est que le même costume que Flash mais en noir et avec un genre de masque en muscle fondu sur la bouche. Les lignes sur le masque, les éclairs sur le côté du casque, ceux sur le pantalon, tout est identique au costume de Flash à l'exception de la teinture noire. En revanche, j'ai été plus que séduite par les personnages de la Terre-2, à l'exception de Laurel, mais ça, c'est physique. Les costumes de cette Terre sont plutôt cools et donnent une idée de ce que pourrait être aussi la réalité de Barry. La comparaison était drôle à faire, un élément scénaristique classique mais efficace.
     Le scénario donc. Globalement, j'ai été plutôt satisfaite par le scénario et la direction choisie par la série. Bien sûr tout n'est pas parfait. Par exemple l'épisode 4 est assez inutile à mon goût et m'a lassée. J'aime que les personnages morts le restent. C'est pourtant pas sorcier comme demande. L'arrivée d'un troisième protagoniste pour chambouler l'absence de vie amoureuse de Barry est sympathique, cela permet de raviver un peu le personnage qui ne se cantonnait qu'à sa vie de super-héros. Toutefois, le scénario est beaucoup beaucoup beaucoup trop long à se dérouler. Je me lasse au fur et à mesure des épisodes et j'attends avec morosité la fin de saison. Le scénario en lui-même n'est pas mauvais mais il est beaucoup trop lent et tourne un peu en rond à la fin. Et justement, la fin en question m'a exaspéré. Cette fin de saison m'a donné envie d'abandonner la série car finalement, j'ai eu le sentiment qu'il mettait à la poubelle deux saisons. 
     Les personnages maintenant. J'ai l'impression qu'il n'évolue pas trop. Je ne me rends pas compte du temps qui est censé s'être écoulé mais j'ai l'impression que les personnages stagnent. Caitlin, en deuil au début de la série, surmonte ça un peu trop rapidement à mon goût pour revenir simplement à ce qu'elle était dans la saison 1. Il en est de même pour Cisco. Il reste très drôle, très intelligent, mais de fait, le même que dans la saison précédente. C'est un peu plus compréhensible étant donné que c'est l'un des personnages les moins travaillés je trouve dans sa vie personnelle. En revanche, le personnage que j'aime le moins est celui que je trouve le plus abouti dans cette saison : Iris. Iris était vraiment fade dans la saison 1 mais depuis la perte de son cher et tendre, elle a muri et évolué. Elle se remet en question et se rend compte des blocages qu'a causé la perte de Eddie. En revanche la petite intrigue autour de sa famille m'a blasée, c'était assez prévisible, mais bon, le personnage de Wally est agréable donc passons. Barry fait partie des personnages qui n'évoluent pas. Je le trouve linéaire, parfois très ado, qui demande des conseils, les renvoie pour finalement les appliquer, c'est un peu le bazar dans sa tête. Le seul point donc sur lequel je lui accorde une petite évolution, c'est le plan amoureux. Il essaye enfin de se détacher de Iris.
   En somme, une saison avec un scénario intéressant mais finalement trop long et plat sur la durée, des personnages qui n'évoluent pas et un final qui m'exaspère. La saison 3 s'annonce pas très bien pour moi. Du moins jusqu'à ce qu'on m'annonce un certain Tom Felton.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire